Publicité, communication et promotion

Campagnes nationales de publicité : le fer de lance de la notoriété

TV, radio, presse, le Comté part en campagne nationale deux à trois fois par an (printemps, automne, fin d’année), avec trois objectifs :

- maintenir le bon niveau de notoriété acquis au cours des 10 dernières années ("Comté, Comté, Comté !"),
- ancrer le produit dans un contexte de naturalité et de plaisir
- favoriser la présence à l’esprit des « ménagères », pour un impact rapide sur l’acte d’achat.

Etudes : pour apprendre et mesurer

Afin de toujours affiner la stratégie de communication du Comté et répondre aux exigences des consommateurs, le Comté souscrit à un certain nombre d’études : Notoriété, Bilans de campagne, Usages et Attitudes, Panels Consommateurs, Service LAITEL du CIDIL

Editions : les valeurs de l’écrit

Pour séduire les consommateurs et entretenir leur lien au Comté, le CIGC édite et diffuse chaque année une large gamme de supports écrits :
• Dépliants produit
• Séries de 4 fiches-recettes renouvelées deux fois par an
• Calendriers toujours très axés sur les paysages jurassiens
• Posters variés...

Des affiches qui contribuent à la "Culture Comté"

(publié le 02 mai 2013)

La trentaine d’affiches éditées depuis plus de 60 ans par le CIGC est une richesse visuelle de "messages donnés à voir" sur le Comté et que chacun reçoit et interprète à sa façon. Illustration pratique avec l'interprétation de 3 affiches par Jean-Pierre Gürtner, professeur au lycée agricole de Levier.

L’affiche en tôle émaillée de 1953
C’est une réclame avec des couleurs voyantes et un discours un peu récursif. Le message qui va marquer plusieurs générations s’articule autour des valeurs nutritionnelles, d’une garantie d’origine et d’une présentation avec beaucoup de "trous". Apposée au-devant des fromageries, visible par tous, elle imprègne l’acte d’achat selon le mode cognitif et affectif : "L’information donnée sur le Comté me permet d’en apprécier les bienfaits et m’incite à le consommer".

1993 : l'art des saveurs
L’affiche de 1993 s’inscrit dans un autre registre, celui de "l’art des saveurs" où le Comté séduit par "contemplation à la manière d’un tableau de Courbet". Le pain, le vin, les noix accompagnant le Comté sur l’assiette en porcelaine dans une lumière de terroir, renforcent le réalisme d’un authentique goûter campagnard. Agrémentant l’intérieur des magasins de vente et crèmeries, cette affiche a, durant de nombreuses années, magnifié l’acte d’achat, en s’appuyant sur sa beauté et son côté affectif, chaleureux.

En 2011, l’affiche du Comté change d’expression
Le Comté est l’ambassadeur de valeurs sociétales : l’authenticité du savoir faire, la traçabilité et la garantie de qualité, la solidarité entre les acteurs de la filière... Il mobilise tous nos sens lorsqu’on le déguste. La métaphore "savourer le temps" apporte une touche immatérielle à l’image de maturité d’un fromage. La démarche de consommer s’enrichit d’un regard nouveau : celui d’un rapprochement entre les plaisirs sensoriels et le territoire de vie : un paysage, des hommes et des passions. Un regard nouveau et également paradoxal puisqu’il mêle à la fois hédonisme et altruisme... Le Comté, un grand fromage AOP !

L’affiche en tôle émaillée de 1953
1993 : l'art des saveurs
En 2011, l’affiche du Comté change d’expression

Communication Interne : le secret de la mobilisation collective

• Les Nouvelles du Comté
Les Nouvelles du Comté sont diffusées chaque trimestre à 8 500 exemplaires, à l'ensemble des producteurs et des organismes se situant dans l'environnement du Comté. Il y est question de l'actualité de la filière, qu'il s'agisse de politique de communication, de technique ou encore de recherche. Les Nouvelles du Comté sont riches d'une multiplicité de témoignages et d'expériences qui montrent combien est fort le sentiment d'appartenance des producteurs, fromagers et affineurs.

La note de conjoncture
Le CIGC établit chaque mois à partir des informations qui lui sont transmises par les structures syndicales et (ou) entreprises une note de conjoncture regroupant plusieurs types d'informations économiques :
- la production : les données utilisées sont les poids de fromage en blanc, en général mesurés au moment de la livraison par la fromagerie à l'affineur.
- la Moyenne Pondérée Nationale (dite MPN), qui représente le prix de vente mensuel moyen du Comté par les entreprises d'affinage et de commercialisation.
- l'état des stocks au dernier jour du mois.
- La consommation sur le marché français, appréciée à l'aide d'un panel consommateurs.
Ces informations permettent à la filière une meilleure prise en charge de son devenir et de prévenir les crises que le Comté a connues pendant les années 70-80. La MPN sert de plus de base au règlement des fromages en blanc ou du lait dans les différentes formules contractuelles qui sont en vigueur dans la filière.

Promotion : la stratégie du terrain

L’Interprofession du Comté a mis en place une politique de foires et salons ciblés grand public, haut de gamme ou terroir, pour développer un discours de proximité avec ses consommateurs, actuels ou potentiels. À ce titre, 2 équipes sillonnent les routes de France, d'Europe et parfois du monde pour développer ce discours : le GAG (Groupuscule d'Actions Gustatives) et les Amis du Comté.

Sponsoring / relations publiques / relations presse : pour accroître la visibilité et la notoriété

Dans le but d’accentuer la légitimité régionale du produit et son ancrage sur son territoire, l’Interprofession organise un certain nombre de manifestations de « Relations Publiques » comme par exemple le Challenge de recettes au Comté, en partenariat avec le Lycée Hôtelier de Poligny.

Par ailleurs, la Commission Publicité soutient un grand nombre d’événements culturels, gastronomiques ou sportifs en Franche-Comté, comme par exemple la « Route des Vins et du Comté » (rassemblement de chevaux de trait) ou la «Transjurassienne» (plus grande course de ski nordique en France).

Enfin, le CIGC entretient avec les médias des relations suivies basées sur un accueil soigné et la transmission d’informations précises et rapides dans un état d’esprit privilégiant la convivialité.