Comices, Comté, complémentarité

(publié le 02 décembre 2015)

Comice de Pontarlier, prix remis à Mickaël Courtet (Photo © CIGC/Petit)

Le prix du Meilleur élevage AOP a été attribué pour la première fois lors de 11 comices.

En 2015, les traditionnels comices du Jura et du Doubs ont été marqués par une innovation : la naissance du prix du Meilleur élevage AOP.

Les filières fromagères AOP (Comté, Morbier, Mont d’Or et Bleu de Gex Haut Jura) ont voulu récompenser les élevages les plus en phase avec la politique souhaitée : l’autonomie alimentaire des exploitations. Onze comices se sont ouverts à ce nouveau prix qui, à chaque fois, a été remis par un représentant du CIGC ou de l'URFAC.
Le prix est attribué en fonction d’un indice d’autonomie calculé par Conseil Élevage sur la base de données enregistrées et contrôlées.

Ce prix est une récompense symbolique, qui montre à la profession agricole l’orientation politique des filières : ancrer davantage les AOP à leur terroir de production pour leur crédibilité et encourager la production de fourrage de qualité pour diminuer la dépendance aux intrants.

Le palmarès 2015

Comice d'Amancey, prix remis au Gaec de la Croix Grandjacquet par Denise Renard. (Photo © CIGC/Catherine Coeurdevey)
Comice du PLateau de Nozeroy, prix remis à Nicolas Dole par Dominique Chauvin. (Photo © CIGC/Petit)
Florent Lacaille, jeune agriculteur installé depuis 1 an à Menotey, reçoit le prix du meilleur élevage AOP des mains d'Emmanuel Champon lors du comice de la plaine doloise. (Photo © CIGC/Petit)

• Comice du Grandvaux : GAEC Chambelland à Grande-Rivière (Coopérative de Grande-Rivière). 208 g de concentrés par kg de lait, pour une production moyenne par vache de 7 979 kg/an.

• Comice de Clerval : GAEC Bugnet à Roche-les-Clerval (L’Ermitage). 159 g de concentrés par kilo de lait, pour une production moyenne par vache 7 323 kg/an.

• Comice de Pontarlier : Mickaël Courtet des Hôpitaux-Vieux (coopérative des Hôpitaux-Vieux). 155 g de concentrés par kilo de lait, pour une production moyenne par vache de 6 873 kg/an.

• Comice de la plaine doloise : Florent Lacaille de Menotey (coopérative de Chevigny). 224 g de concentrés par kilo de lait, pour une production moyenne par vache de 6 986 kg/an.

• Comice d’Ornans : EARL Lépine de Lavans-Vuillafans (coopérative de Lavans-Vuillafans). 134 g de concentrés par kilo de lait, pour une production moyenne par vache de 6 687 kg/an.

• Comice de Saint-Hippolyte : GAEC Christophe et Carine Rondot, de Les Plains et Grands Essarts. (Fruitières réunies de Trevillers). 189 g de concentrés par kilo de lait, pour une production moyenne par vache de 7 420 kg/an.

• Comice de Maîche : GAEC Franck et Christelle Duquet de Damprichard (coopérative de Charmauvillers). 167 g de concentrés par kilo de lait, pour une production moyenne par vache de 7 269 kg/an.

• Comice de Morteau : GAEC des Bassins du Doubs (coopérative des Majors à Villers-Le-Lac). 180 g de concentrés par kilo de lait pour une production moyenne par vache de 7 095 kg/an.

• Comice du plateau de Nozeroy : EARL Nicolas Dole d’Onglières (coopérative de Mont Rivel) 171 g de concentrés par kilo de lait produit. pour une production moyenne par vache de 7425 kg/an.

• Comice de Baume les Dames : GAEC de Constantin Morel de Passavant (coopérative de Passavant ) ; 216 g de concentré par kg de lait produit, pour une production moyenne par vache de 7 021 kg/an.

• Comice d'Amancey : GAEC de La Croix Grandjacquet de Reugney (coopérative de Bolandoz-Reugney) ; 173 g de concentrés par kg de lait produit pour une production moyenne par vache de 8 811 kg de lait/an.