Petits-déjeuners et brunchs

Tartine Sudiste au Comté

Popularité :

2641 votes. 3/5

> je vote !

Ingrédients

> Pour 4 tartines
- 4 tranches de Comté
- 4 tranches de pains blancs légèrement grillées
- Huile d’olive
- Lamelles d’artichaut cru marinés*
- Tomates séchées
- Hachis de roquette

*artichauts violets débarrassés de leurs feuilles et finement tranchés, marinés 2 à 3 heures dans le jus de citron jaune, poivre et sel, un rien d’huile d’olive.

Préparation

Badigeonnez d’un rien d’huile l’intérieur des 2 tranches de pain. Déposez le Comté sur la tranche du dessous. Garnissez-le avec quelques lamelles d’artichaut. N’hachez pas trop finement 2 tomates séchées et 3 branches de roquette, mélangez-les et versez le contenu d’une cuiller à soupe sur l’artichaut. Refermez la tartine.

La garniture «sudiste» de cette tartine toute simple joue sur le croquant de l’artichaut. Celui-ci apporte une agréable variation de textures, entre la tendreté de la mie légèrement grillée, l'élasticité du Comté, le moelleux frais du mélange tomate/roquette, le croustillant de la croûte. De plus, le goût noisette de l'artichaut renforce celui du Comté. Il se crée une harmonie rendue dynamique par la force de la roquette et la tomate sèchée renforce la connotation méditerranéenne.

Le conseil du sommelier

Le rosé véhicule une image forte dans notre imaginaire, c’est le vin du sud, celui des vacances par excellence !

En prime, il est un des rares vins à fonctionner avec l’artichaut. Ses arômes fruités transmutent les saveurs lactées du Comté.

Son acidité se joue des embûches perpétrées par la richesse du fromage et l’acidité des tomates. La roquette ne l’effraie pas.