QUESTIONS DE GOUT

Entraînez vos sens !

• Mémorisez les différentes saveurs
- Sucré : laissez fondre un morceau de sucre dans un litre d'eau et goûtez.
- Salé : salez légèrement de l'eau (1 g par litre) et goûtez.
- Acide : mettez quelques gouttes de jus de citron de vinaigre d'alcool dans un verre d'eau et goutez.
- Amer : mâchez la partie blanche de la peau d'un pamplemousse.

• Apprenez à dissocier amertume et astringence
Préparez du thé. Goûtez-le après avoir laissé infuser 2, 5 et 15 minutes. Vous constaterez qu'il devient de plus en plus amer (saveur perçue sur l'arrière de la langue), et de plus en plus astringent (sensation perçue dans l'ensemble de la bouche).

• Apprenez à dissocier saveurs et arômes
Préparez un mélange de sucre en poudre et de cannelle. Après vous être pincé le nez, introduisez un peu de ce mélange dans votre bouche et écoutez vos sens : tout d'abord, vous ne ressentez que la saveur sucrée car vous empêchez les arômes de remonter jusqu'à votre muqueuse olfactive. Débouchez-vous le nez : immédiatement, les arômes de cannelle vont monter dans votre nez et s'associer à la saveur sucrée.

• Sensations tactiles, piquant, arômes... et poivre
Posez un grain de poivre sur votre langue. Dans un premier temps, vous ne percevrez que des stimulations tactiles (taille, forme du grain...). Croquez-le, vous ressentirez immédiatement l'explosion des arômes qui se dégagent, puis une sensation de piquant apparaîtra localement sur la langue.

(Publié le 9 juillet 2013)