Vie de la filière

Consommation : Les multiples vies du Comté

Que devient le Comté une fois vendu ? Il ne va pas toujours directement dans le filet à provisions des consommateurs. Le Comté se retrouve aussi utilisé par beaucoup de sociétés de l’agro-alimentaire ou de la restauration, et ceci dans un éventail de propositions très large. <br/>Pendant l’hiver, on a ainsi vu le Comté être mis en avant dans un sandwich de la société McDonald's. Dans le même temps, le célèbre Paul Bocuse ouvrait à Lyon un fast-food « haut de gamme » : Ouest Express (41, rue des Docks dans le 9° arrondissement). On y trouve du Comté en bonne place sur la carte. <br/>Quittons Lyon pour Paris. Un nouvel enjeu taraude les propriétaires de salles de spectacles. Problème : offrir à l’entracte des produits de qualité et pas seulement « de la bière tiède, du pop-corn ramollo et le champagne sans bulle ». C’est, selon Le Figaro, « Le business de l’entracte ». À l’Opéra Bastille on est passé aux actes. On peut s’y offrir « un sandwich fait devant vous avec foie gras - sel de Guérande ou Comté (AOC) ». Une initiative saluée comme « un vrai succès »

(Publié le 14 avril 2008)