Vie de la filière

SIA 2017 : les fromages comtois au milieu des vaches !

Le Comté, le Morbier, le Mont d'Or et le Bleu de Gex ont cette année encore régalé les visiteurs du Salon International de l'Agriculture de Paris, début mars. La  fruitière , ce beau chalet de bois abritant les savoir-faire des filières du Massif jurassien, était idéalement placée au milieu des Montbéliardes, permettant ainsi de faire le lien direct entre la vache et les fromages de terroir au lait cru fabriqués grâce à elle.
Pour dérouler le fil de l'histoire du Comté auprès des visiteurs, producteurs et fromagers ont quitté leurs fermes et leurs ateliers durant quelques jours, pour témoigner de leurs pratiques quotidiennes.
Jeux, quizz ou dégustations, avec entre autres Les Amis du Comté, ont permis de découvrir les secrets des goûts et des arômes d'un fromage AOP du massif jurassien : le pâturage, le système coopératif, la préservation de la biodiversité, la diversité des terroirs, etc.
Olivier Laboute, chef cuisinier de renom, a concocté des recettes gourmandes avec du Comté, du Morbier, du Mont d'Or ou du Bleu de Gex, pour le plus grand plaisir des visiteurs !

Uzra Zeya, chargée d’affaires à l’Ambassade des Etats-Unis à Paris, s’initie avec plaisir au Comté en dégustant les préparations d’Olivier Laboute.  Le public s’est montré très curieux des AOP franc-comtoises et les ventes ont été à la hauteur !

SOUVENIR.- C’est Anaïs Nevers (avec un collier rose à droite de l’image) qui avait brillamment organisé l’édition 2016 de la fruitière au Salon de l’agriculture. Au CIGC, elle s’occupait également de la communication à l’export et de l’animation de l’association Les Amis du Comté, dont nous relatons régulièrement l’activité dans ces pages.
Anaïs était la joie de vivre au quotidien avec un petit côté espiègle, un dynamisme et un courage redoutables pour le travail à accomplir. Elle nous a quittés le 17 février dernier, suite à une longue bataille contre le cancer. Son sourire nous manque beaucoup.

(Publié le 1 mai 2017)