Vie de la filière

Tourisme hivernal au pays du Comté : 3 bonnes étapes autour de la station de Métabief, dans le Haut-Doubs...

La fruitière des Hopitaux-Vieux (Doubs)

Située sur une colline au centre du village, la fruitière des

Hôpitaux-Vieux est abritée dans un imposant bâtiment. Elle rassemble

neuf producteurs et est présidée par Philippe Gaudet. Un million

cinq-cents mille litres de lait sont transformés annuellement par

Sébastien Muller.<br/>Au magasin géré par Mickaël Courtet, les lundi et

mardi sont traditionnellement consacrés aux envois postaux. De cinq à

six colis à préparer au minimum mais ce chiffre peut monter à trente :

des clients qui ont noté l'adresse lors d'un séjour touristique et qui

se répartissent un peu partout en France.<br/>Une large gamme de produits

régionaux est également proposée: Beurre, crème, charcuterie, miel,

vins et apéritifs. Le magasin est suffisamment grand pour accueillir les

visiteurs des vacances de Noël et de février, périodes très chargées

avec les skieurs de la station de Métabief. A ces époques, Danielle

Briot, Corinne Vieille-Mecet et Colette Paquette, les vendeuses,

délaissent les envois postaux pour se consacrer entièrement à l'accueil

et à la vente.

→ Fruitière des Hôpitaux-Vieux<br/>2, place de la Mairie<br/>25370 Les Hôpitaux-Vieux<br/>03 81 49 12 44

 

 

 

 


 

 


Ferme de la Batailleuse, à Rochejean (Doubs)

Depuis

le petit hall d'accueil de la Batailleuse, on découvre l'étable au

travers de baies vitrées. Comme le souvenir d'une époque où éleveurs et

bétail cohabitaient étroitement. La raison en est ici plus pédagogique.

Montrer le travail à la ferme car la Batailleuse accueille groupes,

écoles et individuels pour des séjours axés sur l'agriculture.<br/>Propriété

des Clubs Loisirs Action Jeunesse, une association née du développement

du tourisme social dans les années cinquante, la ferme est animée par

dix à douze salariés. Des salariés qui doivent produire mais aussi faire

découvrir leur travail aux visiteurs. Au coeur du village de Rochejean,

une maison d'accueil, Le Souleret, peut héberger une cinquantaine de

personnes en séjour. En production biologique l'exploitation agricole

livre le lait de ses dix-huit vaches à la société Badoz. Le lait des

quelque cinquante chèvres est traité sur place. Une basse-cour complète

la découverte des animaux de la ferme. Le pain est également produit sur

place. Une fabrication qui est l'occasion d'un atelier-découverte

supplémentaire.

→ Ferme de la Batailleuse<br/>16, rue de la Fontaine<br/>25370 Rochejean<br/>03 81 49 91 84<br/>www.claj-batailleuse.com

 

 

 

 


 


La Remise, aux Villedieu (Doubs)

Dans

les années quatre-vingt, Jean-Paul Hanriot recevait souvent des amis

dans la vieille ferme familiale du canton de Mouthe. Tellement de

convives réguliers qu'il commença par demander une participation aux

frais avant de se tourner progressivement vers la création d'un

véritable restaurant. La remise agricole du grand-père transformée en

salle donna son nom à ce lieu spécialisé dans la seule fondue. Le

fromage est choisi directement dans les caves du Fort Saint-Antoine et

la fondue est accompagnée de charcuterie régionale. Malgré la capacité

d'accueil de près de cent places il est prudent de réserver. Un succès

qui repose beaucoup sur la personnalité du fondateur, soucieux du

confort de ses hôtes et de la qualité des produits. Un décor éclairé par

des lampes à pétrole fabriquées à Morbier, des glaces à la vanille avec

de vraies gousses venues de Madagascar et une bouteille de vin du Jura

offerte à un américain de passage afin qu'il n'oublie pas la région. En

quelques mots, un résumé de l'ambiance, chaleureuse et conviviale comme

une fondue entre amis.

→ La Remise<br/>54 rue principale<br/>25240 Les Villedieu<br/>03 81 69 25 57<br/>www.laremise.net

(Publié le 3 janvier 2013)