Vélo : la "coulée verte" en 3 voies vertes

Savoureux Circuit Bandeau

N° 16

D’un côté, le Roi des fromages et de l’autre la petite Reine : et s’il suffisait d’un tour de plateau pour les marier ?
Voici trois idées de randonnée à vélo qui ne vous laisseront pas l’estomac dans les pédales !

  • Durée : À la carte
  • Pour qui ?
  • Mobilité :
  • Saisonnalité :

Téléchargez
la fiche synthétique du circuit

Savoureux Circuit Carte Voir la carte
Le circuit en vidéo
Toutes les étapes du circuit

Étape 1.- Entre Dole et Besançon

Ce premier tronçon vous invite à emprunter l’Eurovéloroute 6, au départ de Dole, et en direction de Besançon.

• Et c’est plus particulièrement à Rochefort-sur-Nenon que nous vous invitons à laisser votre véhicule, le temps de votre randonnée en deux-roues. Ce village est l’un des plus charmants des environs et s’y promener prend tout son intérêt lorsque l’on s’aventure sur les bords du Doubs, en longeant les petites maisons de pêcheurs pittoresques. Cette atmosphère particulière, si propre aux villages tournés vers l’eau, donne le sentiment de s’échapper dans une autre région, voire un autre pays ! Avant votre départ, prenez le temps de monter jusqu’au rocher du Saut de la Pucelle, où un magnifique panorama vous attend. Les vestiges moyenâgeux du village valent aussi le détour.

• Au niveau de Rans – un autre charmant village – prenez la D31 en direction d’Arc-et-Senans. Une belle piste cyclable vous permettra de rouler en toute sécurité. La suite du circuit vous invite à rejoindre Quingey, mais vous pouvez envisager avant cela un petit détour par la Saline Royale d’Arc-et-Senans, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Manufacture destinée à la production de sel, elle a été édifiée sous l’impulsion de Louis XV, entre 1775 et 1779. C’est aujourd’hui un lieu de visite et d’expositions prisé, avec notamment de fabuleux jardins, très bucoliques, ouverts aux visiteurs en plein été.

• En suivant la D17 jusqu’à Quingey, rejoignez votre table gourmande de la mi-journée. Le restaurant Les Truites de la Loue fonde sa réputation, depuis 60 ans, sur la préparation de ce fameux poisson, qui se déguste de mille façons : Meunière, soufflée aux morilles, sauce mousseline au Savagnin, ou encore au vin jaune pour une expérience culinaire 100% locale. Et, bien sûr, le Comté a toute sa place dans une belle assiette de fromages !

• Sur le chemin du retour, bifurquez juste avant le village de Liesle, en direction de Buffard. Là encore, nous vous invitons à traverser un joli village aux maisons de pierre, paisible et fleuri. Pédalez jusqu’à la sortie du village pour aller à la rencontre de Céline et Thomas, les deux jeunes propriétaires de la ferme pédagogique "Les 2 Collines". Le couple produit du lait à Comté pour la fruitière Loue-Lison. Sur réservation, ils proposent une visite de leur exploitation, qui ne manque pas de ravir les plus jeunes, heureux de pouvoir caresser les lapins, chèvres, chevaux, ânes, cochons, poules ou petits veaux ! « J’aime beaucoup recevoir le public, confie Céline, j’ai d’ailleurs une formation initiale qui me destinait à être animatrice nature ! Nous expliquons comment les animaux sont nourris, soignés, comment fonctionne la ferme, etc. » Une promenade les pieds dans la paille et dans l’herbe, très sympathique, qui laissera d’excellents souvenirs à toute la famille.

• Et hop, on reprend la monture pour retourner sur le trajet de l’Eurovéloroute 6 ! Au niveau de Rans, poursuivez cette fois-ci en direction de Besançon et écartez-vous à nouveau du circuit pour rejoindre le village de Roset-Fluans. Que diriez-vous de passer la nuit dans un jardin extraordinaire ? C’est ce que vous proposent Yves Boutet et son épouse aux "Jardins de Fraîche Comté". Yves, jardinier de profession, a créé un paradis des fleurs et des légumes, qui est aussi celui des insectes et autres petits animaux, puisque tout est cultivé en biodynamie. « Ce sont mes auxiliaires du potager ! » plaisante-t-il. « Nous cultivons un jardin paysan, dans lequel nous nous attachons à faire perdurer des variétés anciennes, en partenariat avec Kokopelli. » Au moment de réserver votre nuit dans le gîte, n’hésitez pas à lui demander une visite de son jardin extraordinaire : Yves est intarissable de conseils, d’astuces et d’anecdotes !

• Le lendemain, rejoignez Rochefort-sur-Nenon pour reprendre la voiture, direction la fruitière de Chevigny. Cette fromagerie est l’une des dernières de la zone AOP, à proximité directe de la Côte d’Or et de la Haute-Saône. 15 exploitants, dont 5 en agriculture biologique, y livrent chaque jour leur lait, pour la fabrication du Comté, affiné chez Rivoire-Jacquemin. La fromagerie propose les produits de la coopérative (Comté, Morbier, beurre, crème, sérac, lait cru) et des produits locaux et régionaux - fromages de chèvre, cancoillotte et metton, yaourts de Poligny, miel local, vin d'Offlanges et Côtes du Jura, jus de pommes, etc. Un magasin tout en bois, récemment refait, très agréable à parcourir le temps du shopping.

Infos pratiques

• Eurovéloroute 6
Tronçon Dole-Besançon-Montbéliard.
L'accueil VÉLO dans le Doubs.

Saline Royale
Grande Rue 25610 Arc-et-Senans
03 81 54 45 00

Les Truites de la Loue
2 route de Lyon 25440 Quingey
03 81 63 60 14

Ferme Les 2 Collines
Route de Port Lesney 25440 Buffard
06 83 47 85 00

Les Jardins de Fraîche Comté
8 rue des Saulniers 25410 Roset-Fluans
03 81 87 68 93

Fruitière de Chevigny
Place de l'Eglise 39290 CHEVIGNY
03 84 79 07 52

Étape 2.- Entre Besançon et Baume-les-Dames

L’Eurovélo 6 entre L'Isle-sur-le-Doubs et Baume-les-Dames est un tronçon spectaculaire qui slalome le long du Doubs, entre prairies, forêts et falaises découpées par les éléments.

• Pour en admirer un condensé, nous vous proposons de démarrer ce parcours dans le petit village pittoresque de Hyèvres-Magny, où l’accès à la véloroute est très bien indiqué. Sur huit kilomètres, jusqu’à Baume-les-Dames, vous profiterez d'un parcours bucolique, accessible à tous, où vous pourrez aussi saluer quelques vaches Montbéliardes au passage. 

• Arrivés à Baume, une petite pause dans le centre historique s'impose. Entre petites ruelles confidentielles et places paisibles, Baume-les-Dames propose une douceur de vivre très particulière et un joli patrimoine historique. Garez votre monture le temps d’une visite piétonne avec l'Office de tourisme baumois (sur réservation), qui vous permettra de découvrir les incontournables, tels l’église abbatiale, ainsi qu’un atelier typographique contemporain haut-en-couleur : "Affiche Moilkan". Steve Seiler et Elise Calame y réalisent des créations drôles et stylisées, aux jeux de mots savoureux, souvent typiquement locaux. "Si t’en r’veux, y’en r’na", fait partie de nos préférés, à répéter à l’envi concernant le Comté !

• Et si vous passiez à table ? Avant cela, un peu d’exercice pour vous mettre en appétit : reprenez l’Eurovéloroute 6 dans le sens du retour et, peu après la sortie de Baume-les-Dames, bifurquez rue des Pipes pour rejoindre le lieu-dit du même nom, puis grimpez jusqu’à la Lavaine, avant de redescendre vers Pont-les-Moulins. Certes, la route nationale à la sortie de Baume vous y mènerait plus directement, mais c’est sans compter une circulation routière particulièrement dense, peu accueillante pour les deux roues… Une fois à bon port, vous apprécierez l’accueil de Nathalie Dury, et l’excellente cuisine de son mari Frédéric, tous deux gérants de l'Auberge des Moulins. Le couple travaille exclusivement avec des fournisseurs locaux : Comté de la fruitière de Passavant-Chazot, chèvres de la ferme du Rondeau, charcuteries du Tuyé du Papy Gaby, escargots des Chazots... Dans l’assiette, les plats se suivent en une farandole pour les yeux et les papilles, comme, le jour de notre visite, une délicieuse petite tartine de chèvre du Rondeau et aubergines, suivi d’un minute de volaille aux pommes et raisins, moelleux à souhait. Une très bonne table, avec un accueil sympathique, que nous vous recommandons chaudement !

• Pour la suite de votre parcours, nous vous invitons à rejoindre votre point de départ, Hyèvres-Magny, pour reprendre la voiture et filer en direction du relais équestre de la Montnoirotte, à Crosey-le-Petit. Vous l’aurez deviné, il est ici question de changer de monture ! A votre arrivée, peut-être croiserez-vous des enfants affairés comme des abeilles dans l’écurie, ou en train de monter cheval ou poney dans l’un des manèges. Le relais de la Montnoirotte est un lieu réputé de l’équitation, où s’entraînent jeunes et adultes à toutes les disciplines, notamment le TREC (technique de randonnée équestre de compétition). Joëlle et Alain pilotent les lieux, aidés de leurs enfants Anthony (champion d’Europe de TREC) et Manon (championne de France). Pour les visiteurs de passage, le relais est un gîte et une ferme équestre, où les chevaux peuvent se reposer le temps d’une nuit ou davantage. Même si vous ne possédez pas de cheval, les lieux sont parfaits pour une pause ressourçante : « Nos hôtes peuvent effectuer des balades à cheval, le matin, sur demande, pour une randonnée de deux à trois heures dans les environs », explique Alain. Côté accueil, Joëlle mitonne toujours de fabuleux plats régionaux pour la table d’hôtes et, sur le plateau, c’est le Comté 18/24 mois de la fruitière de Sancey-le-Grand qui a le monopole. Une adresse incontournable pour les amoureux de balades en nature !

• Déjà la fin du circuit ? Ne repartez pas chez vous sans avoir fait un détour par la fruitière de Passavant-Chazot. Vous y serez accueillis par Marleyne et son mari Benoît, un dynamique fromager qui collecte chaque jour le lait de 19 producteurs, afin de le transformer en délicieux Comté. Après affinage dans les caves de la maison Vagne, ils sont vendus dans la boutique, en trois versions au choix : doux, fruité et vieux. La fromagerie prépare également le beurre, la crème et le fromage blanc sur place. Et une soixantaine d’autres gourmandises vous attendent également : « nous commercialisons les produits locaux, confie Marleyne, comme « Le Petit René » de Bouclans, le Mont d’Or, Morbier et Bleu de Gex de chez Sancey-Richard à Métabief, la Tome des Princes de la fromagerie de Montbéliard, les charcuteries du « Fumé de Voitre » à Sancey-le-Grand, ou encore des bières d’Epenoy et de Nancray… » En juillet-août, l’office de tourisme de Baume-les-Dames organise des visites de l’atelier de fromagerie les mardis et jeudis, à 9h. En dehors de cette période, n’hésitez par à contacter directement Marleyne !

Infos pratiques

• Eurovéloroute 6
Tronçon Dole-Besançon-Montbéliard.
L'accueil VÉLO dans le Doubs.

Auberge des Moulins
2 rue de Pontarlier 25110 PONT-Les-MOULINS
03 81 84 04 44

Relais équestre de la Montnoirotte
25340 CROSEY-Le-PETIT
03 81 86 83 98

Fromagerie de Passavant-Chazot
Grande Rue
25360 PASSAVANT
03 81 60 44 06

Étape 3.- Entre Pontarlier et Gilley

Pour cette nouvelle étape de notre « Tour du Comté », rendez-vous à la sortie de Pontarlier, afin de suivre le parcours de la Voie Verte « Le Chemin du Train ».

• Cette échappée bucolique a été aménagée sur l’ancienne voie ferrée qui surplombe la vallée du Doubs, à 900 mètres d’altitude. Première étape avant d’enclencher la vitesse supérieure : la fromagerie de Doubs. La coopérative regroupe le lait de 31 producteurs, soit environ 8 millions de litres par an. Vous pourrez y goûter les trois grands Comtés vendus dans la boutique : doux, fruité et réserve de plus de 18 mois. L’affinage est confié aux bons soins des caves Hermitage à Guyans-Durnes et Vagne à Poligny. Entre le 15 août et le 15 mars, les Monts d’Or font aussi leur apparition. Et ne manquez pas une autre spécialité de la maison : l’Arlier !

• La Voie Verte vous fera passer par Arçon, puis par Maison du Bois Lièvremont. Ici, une petite pause est requise, à la fruitière de la Seignette. Cette fromagerie transforme en meules de Comté le lait de 7 producteurs, affinées chez l’Ermitage. Réservez-y une visite privative en matinée, pour découvrir les rudiments de la fabrication du fromage. La petite boutique est aussi garnie de tout un panel d’autres gourmandises : Morbier, cancoillotte, beurre, crème, yaourts de la laiterie Maugain, vin (Pupillin) et miel, ainsi que du Mont d’Or en saison. Hautement sympathique, cette petite fromagerie mérite le détour !

• Après votre visite, redescendez le temps du déjeuner sur la route nationale, afin de goûter le menu du jour de l’hôtel-restaurant Le Saugeais. Dans une salle agréable, qui donne sur les forêts de sapins typiques du Haut-Doubs, vous serez invités à déguster des spécialités locales riches en goût, préparées avec talent. Caquelon aux morilles, feuilleté d’escargot au Savagnin, filet de truite au Vin Jaune ou foie gras poêlé au caramel de Macvin, sont autant de plats qui mettent l’eau à la bouche. Le Comté est, bien sûr, un incontournable du plateau de fromages. Et lorsque le soleil est au rendez-vous, on apprécie d’autant plus ces mets confortablement installés sur la terrasse. Peut-être vous faudra t-il un cran de courage supplémentaire pour reprendre le vélo après une pause si appréciable !

• Pour la suite de ce parcours bucolique, reprenez la Voie Verte en direction de Montbenoît. Cette cité de caractère vous convie à une halte, pour visiter notamment sa jolie abbaye, datant du XIIème siècle. Elle est au cœur de la création du territoire que l’on appelle « le Saugeais », dont les habitants se revendiquent fièrement ! Sur la façade, on peut observer une sculpture du Sire de Joux, qui a fait don des terres à l’archevêque Humbert de Besançon, lequel a fait ériger cette abbaye, par des colons germaniques, savoyards, suisses, etc. Longtemps laissée à l’abandon, elle a été brillamment restaurée entre 1964 et 1982, grâce à l’énergie de l’abbé Jeantet, curé de l’époque à Montbenoît. Le petit office de tourisme, jouxtant l’édifice, vous renseignera sur les créneaux de visites et sur tout ce qu’il y a à savoir concernant l’abbaye, le village et même le Saugeais !

• Avant de remonter en selle, faites une halte au Chalet Terroir Passion. Haut lieu de vie du village, ce magasin rassemble quelques produits d’épicerie, des articles cadeaux régionaux, et aussi une partie fromagerie-charcuterie, garnie de succulentes spécialités locales. Cette boutique doit sa pérennité à Claude Querry, qui n’est autre que l’affineur en chef du Fort Saint-Antoine, où repose une centaine de milliers de meules de Comté ! « Je suis originaire de Montbenoît, confie t-il, et lorsque j’ai appris que ce commerce allait probablement fermer faute de repreneur, je n’ai pas eu à cœur de laisser faire ça. » Sous son impulsion, la boutique a relancé son activité et connaît un franc succès. Vous y trouverez, entre autres, quelque sept Comtés différents, issus majoritairement de la maison d’affinage Marcel Petite. La boutique, très conviviale, est ouverte tous les jours, hormis le mercredi, et de 10h à 12h le dimanche.

• Votre promenade sur la Voie Verte vous emmènera jusqu’à son terminus, Gilley, où vous trouverez un site incontournable : le Tuyé du Papy Gaby ! Ne manquez pas la visite de cet endroit incroyable, où des centaines de saucissons et salaisons sont fumés dans l’immense cheminée, et expédiés dans les meilleures tables régionales. Le tuyé offre une boutique au détail, permettant de rapporter les délicieux produits de la maison. Le tout, sous le regard bienveillant du Papy lui-même et de l'ancienne présidente de la République du Saugeais, Gabrielle Pourchet (ou plus exactement de leurs automates !) Et bien sûr, si votre stock de Comté n’est pas encore à sa jauge maximale, un petit tour par la fromagerie de Gilley devrait arranger les choses. Au menu, le Comté fabriqué sur place, bien sûr, mais aussi le Cacouyard, le Metsi, Le Petit Saint-Point, la Cancoillotte, le Morbier, le Bleu de Gex, la Tomme du Lison… De quoi ne pas rester sur votre faim !

Infos pratiques

• Voie Verte "Le Chemin du Train"

Fromagerie de Doubs

1, rue de la Fruitière 25300 DOUBS
03 81 39 05 21

Fruitière de la Seignette
6 Rue de la gare
25650 MAISONS-du-BOIS-LIEVREMONT
03 81 38 14 48

Hôtel-Restaurant Le Saugeais
Route nationale
25650 MAISONS-du-BOIS-LIEVREMONT
03 81 38 14 65

Abbaye de Montbenoît
25650 Montbenoît
03 81 38 10 32

Chalet Terroir Passion
9 rue du Val Saugeais
25650 Montbenoît
03 81 38 11 37

Tuyé du Papy Gaby
2 rue Les Cotey 25650 Gilley
03 81 43 33 03

Fromagerie de Gilley
8 Avenue de Lattre 25650 Gilley
03 81 43 30 96