BD : sortie nationale des « Chroniques de la Fruitière » de Fred Bernard

BD : sortie nationale des "Chroniques de la Fruitière" de Fred Bernard.jpeg

Savez-vous ce qui fait qu’un Comté est certifié AOP ? Ou de quelle vache provient le lait dont il est issu ? Fred Bernard non plus. Mais en grand curieux de nature -et amateur des bonnes choses-, il décide avec ces Chroniques de la fruitière de répondre à ces questions dans un voyage au pays du Comté.

Ainsi, par le biais d’anecdotes historiques, de témoignages et d’observations personnelles, l’auteur, en reporter candide, relate les secrets de ce fromage emblématique du massif du Jura, de son histoire collective et solidaire à ses techniques d’affinage, en passant par ses critères d’appellation ou ses multiples occasions de consommation…
De rencontre en rencontre, il nous rappelle que ce sont des hommes et des femmes qui travaillent chaque jour à l’élaboration de ce fromage authentique et unique.
En bref, après Chroniques de la vigne, un nouvel ouvrage rafraichissant qui nous permet de découvrir, avec tendresse et humour, un autre fleuron de notre patrimoine gastronomique.

L’auteur.- « On dit de moi que je suis un raconteur d’histoires, un créateur d’images. Moi je crois que ma principale qualité est d’aimer les gens, de voir en eux un univers auquel je m’identifie pour mieux le développer dans mes fictions. Dans les Chroniques de la Fruitière, je suis allé à la rencontre des gens qui font le Comté chaque jour et de ceux qui l’aiment passionnément. »
FRED BERNARD publie en 1996 ses premiers albums jeunesse : Mon ami crocodile, chez Albin Michel Jeunesse comme auteur-illustrateur, dessine Warf, le pirate avec PH Turin au Seuil et écrit La reine des fourmis a disparu chez Albin Michel avec François Roca, qui remporte plusieurs prix (Goncourt jeunesse 1997, prix Sorcières 1996, prix Jérôme Main). Puis il réalise un ou deux albums par an avec François Roca, ainsi que L’arche de Nino avec son ami Nino Ferrer. En mai 2001, c’est en rentrant d’Afrique qu’il se lance dans la bande dessinée avec La tendresse des crocodiles. Suivront entre autres L’ivresse du poulpe, Lily Love Peacock, La Paresse du panda…
Il s’inspire des anecdotes de son grand-père vigneron pour publier fin 2013 Chroniques de la vigne chez Glénat. Infatigable conteur et curieux, il adore essayer tous les types d’écrits et joue de ses modèles pour mieux les réinventer.
RÉSIDE EN BOURGOGNE.

CHRONIQUES DE LA FRUITIÈRE • Voyage au pays du Comté
• Auteur : Fred Bernard, avec la collaboration de Vincent Bernière
• Éditions Glénat • Collection Hors Collection • 152 pages
• Format : 20 x 26,5 cm • Cartonné • Prix public TTC : 19,50 €.

Actualité suivante

A Laviron, une équipe jeune dans un terroir bourré d’arômes et d’avenir !