Bonnes étapes sur les Routes du Comté : bienvenue en Petite Montagne (Jura), autour de la Vallée du Suran

Des locaux neufs pour la fruitière d’Aromas.- Depuis mars 2011 la fruitière d’Aromas s’est entièrement déplacée dans de nouveaux locaux plus modernes. Il ne manquait plus que l’ouverture du magasin de cette fruitière de 22 sociétaires située à l’extrème sud du département du Jura. Près de cinquante fromages sortent quotidiennement avec cinq personnes à la production. Et le projet d’étoffer l’éventail des achats possibles au magasin au delà du Comté, du beurre et de la crème produits à quelques mètres. La place ne manque pas dans ce nouveau batiment à l’architecture agréable. La vendeuse en titre est Nathalie Curt, épouse du fromager, secondée par Béatrice Lombardot. Ouverture sept jours sur sept de 9h à 12h et supplément le samedi après-midi de 15h à 18h. Pour une clientèle essentiellement locale.
> Fromagerie d’Aromas – ZA des Champs rouges – 39240 AROMAS – Tél. 04 74 50 70 08 – www.comte.com/aromas

GAEC du Vallon d’Epy : au coeur du métier d’éleveur.- Ils portent le même nom de famille mais n’ont pas de lien de parenté. Nicolas et Michel Perrodin sont associés sur une ferme de la Petite Montagne. Un lieu hors des routes touristiques jurassiennes mais ils avaient à coeur de proposer tout de même des possibilités de visiter une exploitation loin de la région des lacs ou des stations de ski. Avec un passé de contrôleur laitier pour l’un et de technicien à l’UPRA Montbéliarde pour l’autre en plus de leur expérience d’éleveurs ils sont à même de répondre à un large éventail de questions. Cela tombe bien car leurs visiteurs sont souvent des agriculteurs d’autres régions en vacances dans le Jura. Des connaisseurs donc et soucieux de comprendre la filière Comté au coeur même de la production. Une dizaine de visites par an et une grande disponibilité pour accroître ce chiffre. A l’heure de la traite être deux permet à l’un de commenter pendant que l’autre travaille !
> GAEC du Vallon d’Epy – 39160 VAL D’EPY – 06 87 35 30 46 – vallondepy@orange.fr

Hôtel Le Clocher : charme et produits frais…- Vers 1860 des industriels lyonnais de la soie ont fait construire à Saint-Julien-sur-Suran une belle résidence bourgeoise. L’un d’eux, poète à ses heures, a souvent évoqué le clocher pointu du village dans ses textes. Quand Françoise Bourgeat décida de transformer cette maison en hôtel-restaurant le nom Le Clocher s’est imposé. Avant cela la maison avait été pendant trente ans la gendarmerie locale puis vouée à l’abandon et très dégradée. La voici désormais passée de l’état austère de caserne à celui de lieu de séjour où Françoise aime « bichonner les pensionnaires ». Pour cela cinq chambres seulement et une salle à manger réduite pour ne proposer que des produits frais. Poisson principalement – Françoise Bourgeat a eu un restaurant pendant 25 ans à La Rochelle et connait donc particulièrement cette cuisine – pour une formule à douze euros cinquante à midi et vingt euros le soir. Aux beaux jours une terrasse avec vue sur la vallée du Suran vient s’ajouter à la salle à manger. Et le Comté de Nantey ou Saint-Julien est proposé au petit-déjeuner. Il paraît que les pensionnaires « bichonnés » n’en laissent jamais.
> Hôtel restaurant Le Clocher – 73 rue de la Cotette – 39320 Saint-Julien – 03 84 85 44 79 – www.hotel-leclocher.fr

Actualité suivante

C’est parti pour le Challenge Comté, 2ème édition !