Jet-Set

Glou !- Glou c’est le nom d’un nouveau restaurant dans le 3e arrondissement de Paris, façon bistrot-loft, qui a déjà séduit la très distinguée Carole Bouquet et qui propose des plats “à la bonne franquette”, mais toujours avec des produits hors du commun : le Comté affiné 24 mois y côtoie le thon fumé de l’île d’Yeu, le jambon Ibaïnona et le Burger 100 % Salers…

Le top de la baguette.- La meilleure baguette parisienne s’achète chez Franck Tombarel, artisan boulanger dans le 15e arrondissement. Lauréat du trophée du même nom, il a eu la chance de fournir la table de l’Élysée durant toute l’année 2009. Ce virtuose du pain traditionnel mise aussi sur de bons et savoureux produits et glisse volontiers quelques tranches de Comté dans ses petits pains garnis.

Classiques revisités.- Le bar du Sofitel à Marseille s’est offert un lifting avec l’intervention côté cuisine, d’un grand nom de la restauration marseillaise. Dominique Frérard des Trois Forts a redessiné pour l’occasion les contours d’une cuisine “jeun’s mais classieuse ». Exemple ? Le panini Sof au speck jambon Comté câpres cornichons et frisée. Qui dit mieux ?
Éric Briffard, du restaurant le Cinq (le V) à Paris, aime bousculer les classiques, nous révèle le journal Le Point dans sa rubrique gastronomie. Sa volaille “coucou de Rennes”, rôtie en suprême aux écrevisses, flanquée de macaronis au cresson et vieux Comté, arrosée d’un bouillon à la citronnelle, a de quoi faire rêver…

Actualité suivante

Semaine du Goût : du Comté aux Leçons de Goût de Lyon‐Vaise !