L’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) devient l’Institut de la Qualité et modifie sa composition

L’INAO aura désormais un champ de compétences beaucoup plus global que celui des AOC, puisqu’il gérera, en tant qu’Institut de la Qualité, l’ensemble des signes de qualité : AOC, Agriculture Biologique, Indications Géographiques Protégées…

Les anciennes instances décisionnelles de l’INAO sont supprimées. Le CNPL (Comité National des Produits Laitiers) disparaît, au profit d’un Comité National AOP, au sein duquel les produits laitiers AOC cohabiteront avec l’ensemble des autres AOC, hors les vins.

La région de Franche Comté sera représentée au sein de ce comité, par M. Jean-Charles Arnaud qui en assurera la présidence, MM. Claude Vermot-Desroches et Emmanuel Champon, respectivement Président et Vice-Président du CIGC, et M. Joël Alpy, président du Syndicat du Morbier.

Actualité suivante

Routes du Comté : en 2007, on dépasse les bornes