Randonnée des fruitières, à pied, à vélo, à cheval : Cette année le départ était donné de La Rivière-Drugeon

Randonnée des fruitières, à pied, à vélo, à cheval : Cette année le départ était donné de La Rivière-Drugeon.jpeg

Ils étaient plus d’un millier le dimanche 18 mai à sillonner le plateau de Frasne et le Val du Drugeon pour la cinquième randonnée des fruitières. Á cheval, à travers forêt, prairies et tourbières. En poussette avec les enfants, pour une marche tranquille de 8 km. Ou avalant quelques dénivelés en VTT, pour les plus sportifs. Cette année la boucle est bouclée. Les villages des cinq fruitières à Comté auront accueilli l’évènement chacun à leur tour. Courvières, Bouverans, Frasne, Boujailles et enfin La Rivière-Drugeon. Des points de ravitaillements ont été proposés tout au long du parcours par les fruitières et les associations de bénévoles. Trois meules de Comté ont été débitées dans la matinée sur les différents sites. Á l’arrivée, morbiflette géante. Une aubaine pour ceux qui aiment le fromage !
Car cette randonnée imaginée au départ par quelques Amis du Comté a pour ambition de faire découvrir le terroir, ses hommes et ses produits. « Les Routes du Comté et le CIGC fournissent le matériel de balisage pour les parcours et prend à sa charge une partie du Comté distribué dans les fruitières », précise Alain Pilod, président de la fruitière de Rivière-Drugeon. Le soutien de la communauté de commune et des associations de cyclisme ont donné de l’ampleur à l’évènement. Victime de son succès, la randonnée des fruitières devra peut-être à l’avenir réguler le nombre d’inscriptions. « Nous voulons surtout garder l’esprit de départ et mettre en avant les fruitières », insiste Alain Pilod. Rendez-vous donc l’année prochaine à Courvières.

Actualité suivante

OGM et Comté : la position de l’Interprofession