Technique : du nouveau pour les aliments des vaches laitières de Franche-Comté : le label « AFC » remplace le label CIGC

Avec l’aliment AFC, les fromages AOP du Massif du Jura augmentent leur niveau d’exigence de qualité de l’aliment du bétail, du lait et du fromage, et vont encore plus loin dans le respect des attentes du consommateur.

L’essentiel de l’alimentation des vaches productrices de lait pour les AOP doit provenir de l’herbe pâturée en été du foin consommé en hiver. Une alimentation complémentaire, limitée à 1 800 kg/VL et par an, et constituée de graine de céréales et d’oléo-protéagineux, permet d’assurer l’équilibre de l’alimentation.

Pour apporter une garantie de qualité à ces aliments complémentaires, le CIGC a mis en place, il y a près de 20 ans, avec les fabricants d’aliments du bétail, un label sanctionné par le logo « CIGC clochette verte ».

L’irruption des OGM et la pression croissante de la société en faveur des produits de qualité, ont accru la nécessité d’une élévation du niveau d’exigence et d’une généralisation de la démarche. C’est pourquoi un nouveau label « AFC » est né, fruit du travail en commun des AOP du massif du Jura et des fromages AOP de Savoie.

Le label « AFC » apporte aux producteurs, et par conséquent aux fromageries qui collectent leurs laits, les services suivants :
– garanties de conformité des matières premières aux cahiers des charges AOP
– garantie renforcée d’absence d’OGM notamment grâce à un plan de contrôle analytique et un suivi renforcé
– suivi de la contamination butyrique
– fiabilité et efficacité quant à la composition de l’aliment.

Actualité suivante

Don de lait