Tourisme au pays du Comté : Autour de Pontarlier, dans le Haut-Doubs

Pontarlier : une fruitière citadine.- Vers 23 heures chaque soir l’étroite rue Parguez voit passer le camion de livraison du lait. Cette rue du centre de Pontarlier abrite la seule fruitière citadine. Une fruitière regroupant une dizaine de sociétaires. Au magasin, chaque jour, les habitués viennent chercher leur lait frais dans ces petits bidons métalliques qu’on ne voit plus guère qu’ici. À Pontarlier également, ville de sportifs, le serra est apprécié par les compétiteurs et les ventes ne sont pas négligeables. En ajoutant le Comté et le beurre et en période de vacances, la file d’attente peut se prolonger jusque dans la rue.
En période touristique, la fréquentation explose et c’est l’occasion d’assister à une visite commentée par Frédérique Jeanningros. Pendant une heure, les gestes effectués par le fromager de l’autre côté de la baie vitrée sont expliqués, échantillons en main, par l’épouse du président. Elle reproduit ainsi la fabrication à une échelle plus adaptée en mettant directement à portée de main des visiteurs le résultat de la transformation du lait.
Fromagerie de Pontarlier – 13 rue Parguez – 25300 Pontarlier
03 81 39 71 34 – www.comte.com/pontarlier

Fruitière de Doubs : un nouveau décor.- Dans ce village de Doubs si proche de Pontarlier, la fruitière est facile à trouver tant elle est visible au rond-point de l’axe routier principal. Une situation idéale et proche des zones commerciales de la capitale du Haut-Doubs. Depuis 1996, le magasin accueille une clientèle de passage. Bisontins, suisses ou haut-saônois n’ont qu’un petit détour à faire sur la route des sorties du week-end.
Un peu vieillissant, le magasin vient d’être refait à neuf. Plus grand et plus fonctionnel pour proposer Comté et Mont d’Or fabriqués dans cette fruitière d’environ vingt-cinq sociétaires. Avec six à sept personnes à la production, on peut aussi y trouver des fromages à pâte molle tels l’Arlier ou le Rondey ou encore du fromage blanc.
Deux vendeuses, Michelle Forgeron et Marguerite Lambert, se relaient derrière le comptoir, aidées également de Fanny Barbier(apprentie) et Angéline Roland qui fait des remplacements pour les vacances. Avec le tout nouveau décor, le vaste parking devrait souvent être rempli.
Fromagerie de Doubs – 1, rue de la Fruitière – 25300 Doubs
03 81 39 05 21 – www.comte.com/doubs

La Ferme de l’Absinthe s’ouvre aux visites.- Avec l’interdiction de l’absinthe en 1915, Pontarlier et sa région ont perdu une véritable industrie. Depuis 2001 et l’autorisation revenue, la production est plus modeste. C’est sur des terres ayant autrefois accueilli des champs d’absinthe qu’est établie la bien nommée Ferme de l’Absinthe. Comparés aux deux-cent cinquante hectares de jadis, quelques dizaines d’ares aujourd’hui permettent de récolter pour les distillateurs locaux et même d’exporter. C’est une activité secondaire pour Claire, Thierry et Patrice Charmier, par ailleurs exploitants agricoles plus classiques : avec du lait destiné à la fruitière de la Rivière-Drugeon ou à la fromagerie de Bannans.
D’un passé professionnel dans le domaine social, Claire a gardé le goût de l’animation et organise des visites principalement pour des groupes scolaires. Visites pour découvrir l’élevage bovin et l’activité de la ferme, et bien sûr la culture de l’absinthe. Elle propose également l’organisation d’anniversaires pour les plus jeunes avec entre autres des balades avec les ânes. Un bâtiment indépendant permet d’accueillir tous les convives à deux pas de la ferme.
Ferme de l’Absinthe – Route de Champagne – 25300 Les Granges Narboz
06 84 22 55 58 – www.fermeabsinthe.fr

Actualité suivante

Promo d’automne : venez dans les Montagnes du Jura, le Comté est offert jusqu’au 22 décembre !