Bienvenue à Drom !

La plus petite des fruitières de l'Ain mais sans doute pas la moins dynamique !

Aurélie Pitton et Aurélien Perret, fromagers arrivés en 2013, vous accueillent dans leur atelier typique, situé dans la "Vallée sèche" de Drom, en bordure du Revermont.

Reportage : "Drom tient bon !" (décembre 2012)

C’est en 1881 que la société de fruitière de Drom est créée. Elle devient coopérative en 1889. Le bâtiment de la fromagerie date, lui, de 1906.Janvier 2013.

Avec 1,75 million de litres de lait transformés par an, Drom est la plus petite fruitière à Comté de l'Ain.

Dans un département à dominante lait industriel, les agriculteurs de Drom ont tenu bon. Des irréductibles qui se sont battus pour garder leur petite coopérative à Comté. En 1975, une partie des producteurs du village voisin, Dhuys, rejoint la fruitière de Drom. La restructuration fait son oeuvre, le nombre de producteurs de lait diminue et une vingtaine d'années plus tard, lorsque débute la première vague de mises aux normes des ateliers laitiers, la question se pose de façon aiguë : peut-on garder la coopérative avec seulement 5 exploitations qui livrent leur lait ? La bonne entente entre les producteurs et la volonté de maintenir la fromagerie seront les plus forts.

Aujourd'hui, la fruitière de Drom fait partie du patrimoine local et les habitants de Bourg-en-Bresse, qui ne sont qu'à une quinzaine de kilomètres, savent qu'ils peuvent venir tous les jours au magasin, sauf le mercredi, pour acheter un morceau de Comté et divers produits laitiers. Et tous les mercredis, Bernadette va proposer les produits fabriqués en direct de la fruitière, aux côtés d'autres petits producteurs, sous le marché couvert de Bourg.

En 2011, la fruitière a transformé 1,75 million de litres de lait. En 2012, suite à l'installation de 3 jeunes agriculteurs, dont un jeune couple (Lire les Nouvelles du Comté n° 79), le litrage est monté à 1,9 million avec une possibilité à produire de 2,1 millions de litres*.

Une particularité des lieux est d'avoir alors remis au goût du jour une spécialité du Moyen-Âge, le fromage de Clon parfumé au safran, grâce à un archiviste, Jérôme Dupasquier.

Pour la plus petite coopérative à Comté du département de l'Ain, s'ouvrir à de nouveaux producteurs est un gage d'avenir.

Participation à la vie du village

La vie associative de ce village de 200 habitants est très intense et, en plus des activités festives occasionnelles, deux manifestations annuelles donnent l’occasion de remplir rues et place du village au printemps, jusqu’à 3 500 visiteurs pour l’exposition/bourse d’échange de mécaniques anciennes et à la fin de l’été, 400 à 600 personnes pour la fête du village. La fromagerie y participe en ouvrant son atelier et en organisant des visites.

*Cet apport de lait supplémentaire ne disposait pas tout de suite de la capacité à être transformé intégralement en Comté.

La fruitière de Drom en bref

• Sociétaires : 5 exploitations basées à Drom et Chavanne-sur-Suran

• Président : Éric Bonnet

• Fromagers : Aurélien Perret et Thomas Combret, fromager remplaçant (emploi partagé avec la coopérative de Simandre-sur-Suran), Aurélien Grenat (apprenti)

• Vendeuses : Aurélie Pitton, Agnès Morin et Véronique Maréchal (vendeuses remplaçantes)

• Affineur : Monts et Terroirs

• Litrage : 1,75 million de litres

• Sérum acheté par un sociétaire pour sa porcherie

• Magasin de vente sur place : Comté (30 meules par mois), beurre, crème, fromages blancs et fromage de Clon (30 kg vendus par mois).

Contact : Fromagerie de Drom - Le village 01250 Drom - 04 74 30 65 46

Photo © CIGC - T. Petit
Logo d-klik
femdom-mania.net femdom-scat.net hot-facesitting.ru