QUESTIONS DE GOUT

Comté et saké

Popularité :

> je vote !

Transparent comme de l’eau, sans sulfite, sans tanin, affichant 12 à 18° et une minéralité marquée, le saké favorise la circulation des saveurs en bouche.
La saveur très minérale du saké amène un point d’équilibre en se faisant "réhausseur de goût". Il n’écrase jamais le Comté.

Un accord tout en délicatesse s'opère ainsi entre un Comté fruité de 12 mois et un saké floral (style Ginjo).
Plus étonnant, un accord entre un saké et un Comté de plus de 24 mois s'avère une expérience des plus raffinée, le vin de riz faisant ressortir en bouche et très en détail tous les arômes du Comté...

(Publié le 29 novembre 2019)