Les Routes du Comté reconnues Destination Touristique Européenne d’Excellence !

Le réseau Les Routes du Comté vient de recevoir le Label EDEN, créé par la Commission Européenne pour encourager les modèles de développement d’un tourisme durable à travers l’Union européenne.

Ce label a été décerné dans le cadre du concours 2015, qui portait sur la thématique « tourisme et gastronomie » et organisé en France sous l’égide de la DGE, Direction Générale des Entreprises via l’Agence de développement touristique de la France, Atout France.

Primées cette année avec les cousins bourguignons de Tournus et du Tournugeois (grande lauréate, terre d’organisation du festival des Francos Gourmandes, parrainées cette année par… le Comté !), Guillestre (Parc Régional du Queyras) et Baie de Saint-Brieuc Paimpol – Les Caps (Côtes d’Armor), les Routes du Comté figurent désormais parmi les 26 destinations françaises seulement titulaires de ce prestigieux label, et rejoignent notamment la Route Touristique des Vins du Jura, lauréate en 2008.

Le concours EDEN met en avant les valeurs, la diversité et les caractéristiques des destinations touristiques européennes dont le point commun est l’engagement envers une viabilité sociale, culturelle et environnementale. Ce projet améliore la visibilité de destinations peu connues, grâce à la mise en réseau des destinations récompensées en Europe via une plateforme internet qui encourage des échanges d’expériences et de savoir-faire. Il contribue à diffuser dans l’Union Européenne les pratiques durables appliquées dans les destinations choisies. Il vise aussi à désengorger les destinations trop fréquentées, en encourageant la désaisonnalisation.Le millésime EDEN 2015 a récompensé des destinations ayant développé une offre touristique basée sur la gastronomie locale. Il pouvait s’agir de la reconnaissance d’un (ou des) savoir-faire culinaire(s), de la mise en place d’un événement ou itinéraire gastronomique, d’un marché traditionnel, ou encore de l’initiation d’une collaboration étroite entre producteurs locaux et restaurateurs…
Comptant en tout plus d’une centaine de « Destinations Européennes d’ExcelleNce », le réseau EDEN est constitué de destinations qui ont démontré leur volonté de s’ouvrir à un développement durable du tourisme. Les destinations françaises,notamment, aspirent à respecter un développement touristique harmonieux, alliant croissance économique et développement durable, apportant ainsi à l’offre touristique française une forte authenticité. Ces destinations EDEN offrent aux visiteurs l’opportunité de mieux découvrir la culture et les traditions locales, et de vivre des expériences inoubliables grâce à la diversité de leurs richesses cachées.

La réaction de Claude Vermot-Desroches, Président du CIGC : « J’éprouve évidemment un grand plaisir à recevoir ce prix EDEN 2015. Quelques mois après avoir vu le collectif Montagnes du Jura signer un « Contrat de Destination » pluriannuel avec le Secrétariat d’Etat au Tourisme, je constate que les initiatives touristiques jurassiennes sont remarquées et je ne peux que m’en réjouir. Rien ne peut sans doute nous procurer autant de joie que de nous voir nous voir décerner un prix « d’Excellence ». S’il est une valeur que nous défendons et que nous revendiquons, c’est bien celle-là ! La quête de l’Excellence guide chaque jour nos pas depuis que nos anciens ont fondé les bases de notre Appellation d’Origine il y a presque mille ans.
Toutes les études le répètent : les visiteurs des Montagnes du Jura placent les produits régionaux -et notamment le Comté…- dans leurs principaux motifs de découverte de notre territoire. Alors compte tenu de notre caractère de fromage d’excellence, moteur dévoué à la dynamique de notre région, et des promesses de qualité faites à nos consommateurs, notre engagement dans le tourisme s’impose naturellement.
Pour cela, à travers notre réseau des « Routes du Comté », nous avons résolument choisi d’ouvrir notre filière « tels que nous sommes » ; de faire découvrir en toute transparence nos fermes, nos ateliers, nos caves… et surtout ceux qui y travaillent et parlent avec passion de leur métier. Alors que tant de lieux de production agro-alimentaire sont soigneusement tenus à l’écart du grand public, il est au contraire primordial pour nous de pouvoir apporter sur le terrain la preuve que nos promesses sont le reflet de la réalité. Il est capital également pour nous que les Hommes et les Femmes de la Filière, producteurs et artisans, qui participent à l’élaboration du Comté, redécouvrent leur identité dans le regard de l’autre et réalisent que leur métier -notre métier devrais-je dire- était porteur de sens. Cela renforce beaucoup notre sentiment d’appartenance et les solidarités internes entre nous tous. Les Routes du Comté incarnent bien, je pense, cette idée de tourisme « durable et responsable » que réclament nos 300 000 visiteurs annuels.
Je saisis enfin l’occasion qui m’est donnée pour remercier publiquement les institutions qui nous soutiennent depuis la création des Routes du Comté : la DATAR ; la région de Franche-Comté et les départements de l’Ain, du Jura et du Doubs. »

VIDÉO : (re)découvrir les Routes du Comté en 2 minutes, c’est par ici !

Actualité suivante

Rencontres Filière 2015