Pierre-Alain Girardet, au four et au moulin !

(publié le 14 novembre 2019)

Pierre-Alain Girardet, avec son grand-père et son père.

Au Moulin de Creuse à Villers-Chief, le jeune patron transforme les céréales locales en aliments du bétail sans OGM, comme le stipule le cahier des charges du Comté.

Pierre-Alain Girardet a fêté ses trente ans en août et c’est avec toute l’énergie et la détermination de son jeune âge qu’il préside depuis juin à la destinée de l’entreprise familiale. Le Moulin de Creuse, fabricant et marchand d’aliments pour bétail situé à Villers-Chief, est l’affaire des Girardet depuis cinq générations ! « Vital Girardet, mon arrière-arrière-grand-père, a détenu ce moulin et élevé des vaches ici dès 1912. Mon arrière-grand-père, Paul, a pris sa suite, puis ce fut au tour de mon grand-père, Claude, de diriger l’entreprise et de construire un nouveau bâtiment. Mon père, Dominique, lui a succédé en 1993, inaugurant lui aussi une nouvelle usine, en 2007. Aujourd’hui c’est mon tour ! »
Pierre-Alain Girardet a intégré l’entreprise en 2012, en tant que commercial, après un master en école de commerce et une année de spécialisation en « Techniques de l’alimentation du bétail ». Mais son expérience remonte à bien plus loin ! « Enfant, je venais à l’usine durant toutes les vacances scolaires. A 18 ans, j’opérais la mise en place du nouveau système informatique avec mon père. J’adore mon métier pour deux raisons majeures : le contact avec les clients et la finalité de notre travail. Nous produisons de l’aliment pour 300 exploitations de l’AOP Comté et ça me plaît d’être, en quelque sorte, un maillon de cette filière. D’autant que j’en mange une quantité astronomique ! »

La famille, socle d’énergie et de confiance

Ce grand gaillard énergique d’ 1,85 m au profil charpenté (il termine régulièrement sur le podium des trails du secteur) a le souci permanent de perpétrer un héritage familial, plein de promesses et de responsabilités. Responsabilités que ce troisième fils d’une famille de quatre enfants, élevés dans les valeurs et le respect, n’entend pas prendre à la légère !
S’il est un regard qui ne trompe pas, c’est celui que Pierre-Alain Girardet porte sur son grand-père, Claude, 92 ans et une forme olympique ! La famille demeure le socle indéfectible de la confiance que Pierre-Alain Girardet place en lui-même et ses semblables. Le Moulin de Creuse compte neuf salariés dont son père, sa mère et l’un de ses cousins !
Depuis cinq générations, l’entreprise garde la même philosophie : « Nous ne vendons ni du volume, ni des prix, mais de la qualité et de la proximité. Avec 10 000 t d’aliments par an, livrées dans un rayon de 50 km autour du moulin, nous sommes des « petits » et entendons bien le rester », assure le jeune patron, qui voit là un joli parallèle avec l’AOP Comté.

Allez plus loin ! Retrouvez Pierre-Alain en vidéo ci-dessous :