Il ne vous aura pas échappé que tout le monde n’a pas les mêmes goûts et que l’on a parfois envie de changement… Le Comté est parfait pour cela ! Lait d’été, lait d’hiver, terroir, méthodes de fabrication et d’affinage : autant de facteurs qui génèrent des goûts et arômes différents. Le Comté  »jeune » aura un arôme plus lactique, des notes douces, avec un petit goût de caramel au lait. Le Comté « fruité » aura des notes d’agrumes et parfois de fruits secs, type noix ou noisettes. Plus il est vieux, plus la palette aromatique du Comté se diversifie (agrumes, fruits secs, notes de cuir) jusqu’à se caractériser par un torréfié fort, des notes « bouillon de viande » ou « cuir ».

Mais tout ceci n’est que théorie globale, car finalement chaque Comté est unique ! Le plus simple est de demander à goûter quand cela est possible ou de faire confiance à votre crémier.