Le Pays du Comté… par en-dessous !

Savoureux Circuit Bandeau

N° 4

En raison d'une météo parfois boudeuse, il arrive (mais rarement) que le Pays du Comté ne puisse pas offrir au visiteur ses plus beaux atours paysagers...
Mais rien de grave, il est aussi intéressant dedans que dehors ! Plongeons ensemble dans les entrailles du Comté : ici c'est le fil de la fondue qui remplace celui d'Ariane !

Téléchargez
la fiche synthétique du circuit

Le circuit en vidéo
Toutes les étapes du circuit

Etape 1.- Les 3 caves d’affinage visitables sur (sous) les Routes du Comté

• Les caves d'affinage Petite du Fort de Saint-Antoine (Doubs)
Situé à 1100 m d'altitude entre le Mont d'Or et le lac Saint Point, cet ancien fort militaire réaménagé depuis 1966 en caves d'affinage de Comté vous accueille et vous invite à découvrir ses galeries séculaires en pierre de taille, ces anciennes casemates enterrées et les cours "cathédrales" abritant 100 000 meules de Comté affinées par les Fromageries Marcel Petite.
Depuis bientôt 50 ans, l'affinage lent (10 à 20 mois) dans cette ambiance naturelle unique met en valeur les arômes délicats et fruités des Comté fabriqués dans les fruitières artisanales du Haut-Doubs et du Haut-Jura. Ces meules seront méticuleusement sélectionnées pour être expédiées aux 4 coins du monde.
Le guide vous présentera la filière fromagère régionale en parcourant ces passerelles, couloirs voûtés, galeries et balcons au coeur de la montagne.
A l'issue de la dégustation, vous rejoindrez en cave l'un des goûteurs professionnels qui vous exposera l'importance et la précision du métier d'affineur.

• Les caves d'affinage Arnaud du Fort des Rousses (Jura)
Découvrez la magie des caves d'affinage des Comté Juraflore, dont la prestigieuse cave Charles Arnaud, longue de 214 m, unique en Europe. Découvrez la maquette interactive du Fort des Rousses, avec les fromagers, les militaires anciens et modernes. Ecoutez les cris des animaux du Parc Naturel : lynx, chevreuil, grand tétras... Deux salles d'exposition photo et une muséographie fromagère vous attendent.
Pénétrez dans les souterrains du Fort avant d'atteindre l'ancienne poudrière où la projection d'un film de 25 minutes vous attend. Initiez-vous enfin à la dégustation de grands Comté avant de découvrir une muséographie militaire.
N'oubliez pas de vous munir de vêtements chauds ! L'impressionnante épaisseur des fortifications, jusqu'à 14 mètres, confère une fraîcheur permanente au fort...

• Les caves d'affinage Rivoire-Jacquemin de Montmorot (Jura)
La Maison Rivoire-Jacquemin collecte ses fromages "en blanc" (les tout jeunes fromages de moins d'un mois, qui ne s'appellent d'ailleurs pas encore Comté) sur la totalité de la zone d'appellation.
Cette politique a toujours été depuis sa création en 1860 (oui, oui, depuis plus de 150 ans !) celle de la Maison pour offrir la plus grande diversité possible dans l'expression des terroirs du Massif Jurassien. Cet état d'esprit s'appuie sur une technologie d'affinage que l'on peut qualifier sans exagérer de "sur-mesure".
Installée à Montmorot,près de Lons-le-Saunier, depuis 1880, Rivoire-Jacquemin s'est dotée en 2013 d'une spectaculaire cave de 1800 m2 et de 8 mètres de haut, avec murs intérieurs en pierre naturelle, voûtes boisées donnant un effet "marquetterie" très élégant... Les 31 000 places de Comté supplémentaires ainsi créées portent aujourd'hui la capacité d'affinage de la Maison à 120 000 meules !

Etape 2.- Spéléofondue, l’expérience extrême…

Avouez que l'adjectif "inoubliable" est parfois un peu usurpé quand il s'agit de qualifier une prestation touristique. Oui, oui, nous sommes d'accord. Et bien permettez-nous quand même de qualifier d'inoubliable une sortie Spéléofondue !

De prime abord, la spéléo peut pourtant rebuter le novice. Claustrophobie, danger, engagement physique sont autant d'arguments qui ne placent pas cette activité parmi les plus prisées des vacanciers, surtout ceux venus en famille. Il fallait donc se "creuser" un peu la tête pour la rendre plus chaleureuse, ludique et conviviale...

C'est précisément ce qu'ont réussi Cédric Faudot et Guy Jeantet, deux allumés des sports de nature dans le massif jurassien. Mêlant décontraction contagieuse et professionnalisme extrême, nos compères n'ont pas leur pareil pour vous faire ingurgiter des notions de géologies plutôt ardues et des kilos de Comté savamment fondus dans les entrailles de Terre...

C'est accessible à tous, que l'on ait 7 ans ou que l'on pèse 110 kilos (nous avons testé -et approuvé), et plusieurs sites sont proposés par Cédric et Guy dans toute la région, en été comme en hiver (la température est constante dans les grottes). Inoubliable, on vous dit...

Infos pratiques

NOA Guides
3, rue de la fontaine
39250 Esserval-Tartre

 

 

• Contacts :
Cédric Faudot au 06 32 78 94 62
Guy Jeantet au 06 32 80 23 17

• Pour les groupes déjà constitués ou les entreprises, JuraOutdoor propose également de mai à octobre des sorties "fondue sous terre" très bien organisées, dans une ambiance plutôt décalée.

Étape 3.- Une nuit douillette pour cocooner…

• Côté Doubs, nous vous conseillons sans retenue cet OHTBI (objet habitable très bien identifié) qu'est La Loge du Tremplin, à Chaux-Neuve. A l'écart du village, avec une vue imprenable sur les tremplins internationaux de saut à skis (vous avez donc compris l'origine du nom...), l'immense maison de Marie la sanglière* est plutôt anonyme vue de l'extérieure. En revanche, dès que vous en franchissez le seuil, c'est le coup de foudre immédiat ! Bois brut omniprésent, pierre, métal, quelques touches de cuir, le style est affirmé, ultra-chaleureux et prometteur d'une convivialité qui ne se démentira pas pendant tout votre séjour...

• Côté Jura, la Maison At'Home est elle aussi une maison d’hôtes totalement décalée dans laquelle, en rase campagne, règne la plus grande modernité dûe au (grand) talent de Frédérique, la maîtresse des lieux...
On peut se contenter d'une chambre (grande elle aussi) ou privatiser la maison entière, pour profiter de l'espace bien-être, de la piscine intérieure, des repas raffinés et du calme environnant... et ne rien faire d'autre.
Car là se cache le secret de cette maison : elle incite à l'inactivité la plus totale ! Mais finalement, quoi de mieux après avoir exploré les sous-sols sombres et humides du pays du Comté ?

*Une sanglière n'est pas la femelle du sanglier, mais le nom féminin de l'artisan spécialiste de la récolte des "sangles" d'épicéa qui entourent les Mont d'Or AOP...

Infos pratiques

La Loge du Tremplin
Vers chez Huguenin
25240 CHAUX-NEUVE
06 40 73 84 90

Maison At'home
Rue du Clos 39250
MOURNANS-CHARBONNY
06 81 98 20 48

C'est plein de trous par ici !

Vu en coupe, le Pays du Comté est en fait un vrai emmental : plein de trous ! Les Montagnes du Jura comptent en effet entre 25 000 et 30 000 phénomènes karstiques tels que grottes, gouffres, canyons, pertes ou sources sur son territoire...

Parmi la multitude, certains sont remarquables d’intérêt, comme les grottes de Baume-les-Messieurs ou des Moidons, dans le Jura, ou la grotte d’Osselle (photo ci-dessus) et le goufre de Poudrey, dans le Doubs…